A quel moment enlever la gigoteuse ?

la gigoteuse d'un enfant

A quel moment enlever la gigoteuse ?

La gigoteuse ou turbulette permet au nouveau-né de dormir en toute sécurité, mais il ne peut pas accompagner l’enfant durant toute sa vie. Pouvant être utilisée jusqu’à son 36 ème mois, une gigoteuse offre une sensation de confort optimal à votre petit bout de chou. Cet accessoire a la capacité de tenir le bébé au chaud peu importe le climat ou la température de la chambre dans laquelle il se trouve. Il faut à un moment laisser l’enfant dormir sans cela afin qu’il se sente plus libre de ses mouvements. À quel moment enlever la gigoteuse ? On vous dit tout. 

L’âge idéal selon les professionnels de l’enfance

La plupart du temps, beaucoup de parents ôtent la gigoteuse à leur enfant dès que celui-ci atteint 18 mois. Cependant, pour les professionnels de l’enfance, il faut passer à la couette seulement après l’âge de 2 ans. Selon eux, c’est à partir de cet âge que les risques de mort subite sont importants. L’enfant peut marcher et bouger tout seul.

Vous pouvez donc utiliser la gigoteuse jusqu’à l’âge de 2 ans et même un tout petit peu plus. En effet, on trouve dans le commerce de grandes gigoteuses conçues pour l’utilisation des enfants de 36 mois, c’est-à-dire 3 ans. Les tailles de turbulette en vente sur le marché varient d’ailleurs entre 55 cm et 110 cm. Il faut alors faire en sorte de choisir la taille qui convient à l’enfant afin qu’il s’y sente à l’aise et ne la repousse pas alors qu’il en a encore besoin.

Les signes pouvant inciter à passer à la couette

Outre l’âge de l’enfant, vous pouvez vous baser sur certains signes pour savoir si le moment est venu d’enlever la gigoteuse à votre enfant. En réalité, ce qu’il convient de suivre afin de savoir s’il faut se séparer ou pas de la gigoteuse, c’est le développement et les réactions de l’enfant face au port de la turbulette.

Un des signes les plus éloquents est lorsque l’enfant se sent à l’étroit et montre l’envie d’être plus libre de ses mouvements. Vous pouvez aussi passer à la couette lorsque vous constatez que l’enfant est assez mobile et dynamique. Quand l’enfant commence aussi à se mettre debout dans son lit et à manifester une gêne à porter sa gigoteuse ou l’enlève tout seul, vous pouvez aussi la remplacer par un pyjama et une couette. Lorsque l’enfant sait déjà marcher, il est aussi possible de le débarrasser de sa gigoteuse. Le passage dans un lit de grand avec parure peut être aussi un motif d’abandon de la turbulette.

Le temps (la saison) qu’il fasse peut aussi vous indiquer si oui ou non, il faut arrêter la gigoteuse. C’est plus facile de se passer de la gigoteuse en été quand il fait chaud que de le faire en hiver quand on craint de ne pas assez couvrir l’enfant.

La sécurité de l’enfant, le critère le plus important

Utiliser une gigoteuse durant les premiers-âge de votre enfant permet de diminuer les risques d’étouffement. Selon un sondage, l’utilisation des couvertures ou des draps constitue un facteur de mort subite chez les nourrissons. En optant pour une douillette, votre bébé n’aura aucune difficulté à bouger dans son petit cocon. D’ailleurs, il est important de bien choisir la taille de la gigoteuse idéale pour une liberté de mouvement.

En dehors des normes et des signes, ce à quoi vous devez le plus faire attention pour savoir s’il faut enlever la gigoteuse, c’est la sécurité et le confort de votre enfant. Vous pouvez laisser la gigoteuse quand vous sentez que son absence n’empiète pas sur la sécurité de l’enfant. Il faudra dès lors choisir une parure de lit, des housses de couette, des taies d’oreiller et des draps de lit confortables afin de permettre à l’enfant de passer de bonnes nuits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *