Comment choisir une pompe à chaleur?

pompe à chaleur

Comment choisir une pompe à chaleur?

La pompe à chaleur ou PAC est un système de chauffage efficace pour assurer le confort thermique d’une habitation. Son principe de fonctionnement est simple, et elle permet une grande économie d’énergie sur la facture. De plus, c’est un appareil très écologique grâce à son fonctionnement que ne nécessite aucune énergie primaire. Une fois qu’un professionnel de l’installation pompe à chaleur 91 ait fini de poser votre système, vous pourrez profiter de ses avantages.

Néanmoins, il existe de nombreux modèles de pompe à chaleur disponible sur le marché. Il est ainsi important de bien réfléchir avant de fixer votre choix. D’autant que le dispositif sera gage de votre confort, tout en reflétant la consommation énergique de votre maison. Nous vous donnons quelques conseils pour obtenir une PAC adaptée à vos besoins et à votre logement.

Les différents types de pompe à chaleur

Avant toute chose, il est à noter que la pose d’une pompe à chaleur nécessite généralement une intervention professionnelle. En effet, seul un expert en installation pompe à chaleur 91 est capable d’assurer les raccordements et le bon fonctionnement de l’appareil. Ainsi, vous devez contacter un spécialiste si vous souhaitez bénéficier d’une installation de qualité.

Bref, il existe trois principaux types de pompe à chaleur, dont le modèle aérothermiques, le modèle géothermique et le modèle hydrothermique.

– Les pompes à chaleur aérothermiques, regroupant les modèles air/air et air/eau, sont les plus répandues. Le système air/eau fonctionne grâce à des radiateurs à eau. Et le modèle air/air sert à diffuser la chaleur eu la fraîcheur à l’intérieur de la maison. En fonction de la version choisie, ce type de pompe à chaleur peut être installé à l’intérieur ou à l’extérieur de l’habitat. Dans tous les cas, c’est le modèle le moins onéreux du marché. Puis, il constitue l’appareil le plus adapté dans les régions à climat doux. Lors de votre choix, tenez compte que la PAC air/eau n’est compatible qu’avec des radiateurs basse température ou un plancher chauffant.

– Grâce à des capteurs horizontaux ou des capteurs verticaux, une pompe à chaleur géothermique prélève la chaleur dans le sol. Ce que vous devez savoir, c’est qu’un capteur horizontal réclame une surface d’installation 2 fois plus grande que la surface à chauffer. Quant au capteur vertical, il dispose de deux sondes de 50 m de profondeur, et est surtout performant. Effectivement, il peut chauffer jusqu’à 120 m² de superficie. Quoi qu’il en soit, il faut comprendre que la pose de ce modèle demande de disposer d’un grand terrain. Aussi, sachez que le système sera conditionné par la nature de votre sol. Une entreprise d’installation professionnelle de pompe à chaleur dans le 91 peut alors vous aider à y voir plus clair.

– Les pompes à chaleur hydrothermiques constituent une alternative judicieuse si vous disposez d’une ressource suffisante en eau près de votre logement. Il s’agit d’un système très performant à l’utilisation. Mais vous devez aussi savoir qu’il n’est compatible qu’avec des radiateurs basse température ou un plancher chauffant. Si vous souhaitez en installer, il faudra alors solliciter une équipe professionnelle pour éviter tout risque d’erreur.

La puissance et le dimensionnement

Afin d’optimiser les performances et la durée de vie de votre pompe à chaleur, il faut choisir le bon dimensionnement. Un surdimensionnement peut augmenter le coût à l’achat, surtout parce qu’à performance équivalente, le prix de l’appareil augmente avec sa puissance. En parallèle, une trop grande puissance augmentera les cycles de démarrage et d’arrêt du dispositif. Ce qui entraînera une dépense énergétique supplémentaire et un risque d’endommagement plus rapide du système.

En revanche, une PAC sous-dimensionnée ne pourra pas répondre correctement aux besoins de l’habitation en termes de chauffage. En même temps, vous devrez avoir recours à un appoint électrique énergivore de façon fréquente.

L’idéal est alors de faire appel à une société spécialisée en installation de pompe à chaleur dans le 91 pour vous aider. Celle-ci saura vous conseiller sur le choix le plus judicieux en fonction des besoins de votre logement.

La performance

La performance d’une pompe à chaleur se mesure à partir de son coefficient de performance ou COP. Ce dernier représente le rapport entre l’énergie thermique utilisée au chauffage et l’énergie électrique nécessaire à la pompe à chaleur pour chauffer. Pour faire simple, un coefficient de performance de 3 signifie que la pompe à chaleur utiliser 1 kW d’électricité pour fournir 3 kW de chaleur.

Pour votre choix, sachez que tous les modèles de pompe à chaleur proposent généralement un COP de 2.5 à 5 kW. Il faudra alors dénicher le taux le plus adapté à vos besoins et à ceux de la surface à chauffer.

Par ailleurs, il faut aussi mentionner, que le COP ne représente pas forcément les performances d’une pompe à chaleur. Les critères d’évaluation diffèrent entre un modèle et un autre. Ce qui pourrait vous compliquer la tâche. Dans ce cas, l’intervention d’un expert dans le domaine est nécessaire afin de ne pas s’induire en erreur. Sinon, sachez qu’il existe aussi un coefficient qui permet d’évaluer les performances sur toute une saison de chauffe. On l’appelle COP saisonnier ou COPA. Il vous permet d’avoir une idée plus claire de l’efficacité et de la rentabilité du dispositif de chauffe.

Le prix

Selon le modèle que vous choisissez, le prix d’une pompe à chaleur peut plus ou moins varier. En même temps, notez aussi que le coût diffère en fonction de la puissance et du dimensionnement de l’appareil. Un professionnel en installation efficace de pompe à chaleur dans le 91 vous aide à trouver un modèle au meilleur prix. De par une équipe expérimentée et qualifiée, elle saura vous guider dans le choix afin que la PAC soit adaptée à vos attentes et à votre budget.

Enfin, si le prix d’une pompe à chaleur est assez important à l’achat, n’oubliez pas que vous pourrez bénéficier d’une aide financière en décidant d’en installer. En plus du crédit d’impôt qui débute à 30 %, la TVA sera aussi réduite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.