Comment réagir après une déchéance de prêt ?

déchéance de prêt

Comment réagir après une déchéance de prêt ?

La déchéance de prêt est simplement un terme technique qui désigne votre incapacité à respecter vos mensualités. Malgré toutes les précautions que vous avez prises avec votre courtier pour la recherche de votre contrat de crédit idéal, vous avez du mal à suivre les payements mensuels ? Que faire alors quand vous avez été victimes d’une déchéance de mensualité ? Le point.

Réagir à la première lettre de mise en demeure

Il y a une procédure à suivre en cas de déchéance de prêt. Les banques ne peuvent pas simplement passer d’un manquement à une ou plusieurs mensualités à la saisie de vos affaires. Elles doivent en amont vous faire parvenir 3 lettres de mise en demeure à 2 semaines environ d’intervalle. Ce n’est que si ces relances n’ont pas eu d’effets sur vous qu’elles peuvent procéder à une démarche de recouvrement juridique.

Un conseil : réagissez dès la première lettre de mise en demeure. Comment ? En prenant simplement un rendez-vous chez votre banquier. Cela vous permettra d’expliquer votre situation et de négocier un report des échéances par exemple afin de vous laisser le temps de vous retourner.

L’expert comptable Ixelles peut aussi vous conseiller de demander une renégociation de vos mensualités dans la mesure où vous n’arrivez plus à les suivre. Après une étude de votre profil, le banquier pourra peut-être accéder à cette requête.

Demander un rachat de crédit

Si votre banquier n’est pas à même de vous proposer des solutions, il vous reste environ 1 mois pour tenter une résiliation de votre contrat de prêt. On parle de rachat de crédit. C’est un nouvel emprunt, à souscrire auprès d’une nouvelle banque, mais dans le but de rembourser uniquement l’intégralité de l’ancien crédit que vous n’arrivez pas à suivre ainsi que les pénalités de remboursement anticipé qui s’y accompagne.

Faire une demande de rachat de crédit revient à se lancer dans de nouvelles procédures de demande de prêt. On vous conseille de toujours vous faire accompagner par un expert comme un expert-comptable Ixelles pour être sûr de choisir cette fois les meilleures conditions de remboursement et éviter une nouvelle déchéance à l’avenir.

Négocier le report de la vente de vos biens aux enchères avec votre banquier

Si rien ne fonctionne, la banque a fini les 3 lettres de mise en demeure, une saisie des biens que vous avez mis en gage sera demandée par cette dernière. Par contre, dans le cadre d’une hypothèque par exemple, il est parfois possible de mettre une clause dans le contrat qui vous permet de négocier un délai entre la saisie et la mise en vente aux enchères du bien par le banquier. Cette dernière devra être introduite dans le contrat d’hypothèque dès le début de votre engagement.

Cela vous accordera du temps pour vous retourner et trouver une solution afin de payer l’intégralité des dus de votre banque. Vous éviterez au moins de perdre votre bien et l’humiliation de voir votre propriété être cédée aux enchères.

Approcher de plus grandes instances pour régler votre situation d’endettement

Pour ceux et celles qui se retrouvent dans une situation extrême de surendettement, il est possible aussi d’approche de plus grandes instances afin de demander l’interruption, voire l’annulation pure et simple des dettes. Tout dépend de votre profil.

Pour ce genre de démarche légale et pour le moins complexe, plus que jamais vous aurez besoin de conseil. Un expert comptable pourra vous aider dans la constitution de votre dossier de demande. Vous devez apporter la preuve de votre faillite personnelle et de votre incapacité à honorer vos dettes. Vous devez également prouver que ce n’est pas un fait intentionnel de votre part.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *